Amical Koweit-Cameroun: Alexandre Belinga sort une liste qui décrédibilise les entraineurs nationaux! - Totalfoot24.com

Amical Koweit-Cameroun: Alexandre Belinga sort une liste qui décrédibilise les entraineurs nationaux!

Dans un contexte où des voix de plus en plus insistantes réclament la nationalisation du poste de sélectionneur de l’équipe national du Cameroun, Alexandre Belinga, justemmment un national, sélectionneur intérimaire des lions indomptables, a appelé 23 joueurs pour le match amical qui opposera le Koweit au Cameroun le 25 mars prochain à koweit city. Une liste qui décrédibilise grandement les entraineurs locaux.

D’abords, il est incohérent de reprocher quelque chose à quelqu’un tout en faisant soi même exactement la même chose ! Comme ses prédécesseurs nationaux, Alexandre Belinga n’accorde du crédit à aucun joueur local ! Il passe donc un message simple, les entraineurs locaux ne sont pas capables de produire des joueurs de niveau international. Dès lors, à quoi mesure-t-on leur fameuse compétence que leurs défenseurs brandissent? Comment donc accorder du crédit à des gens qui demandent qu’on fasse confiance à la compétence locale, mais lorsqu’ils sont à l’œuvre vont eux-mêmes systématiquement chercher de la compétence à l’étranger.

Il faut également s’interroger sur la capacité des entraineurs locaux à construire un projet sportif cohérent, au regard une fois de plus de la liste d’Alexandre Belinga.  Comment comprendre le retour de Carlos Kameni dans cette équipe ? C’est incontestablement un très grand gardien qui a tant donné au Cameroun. Mais faisons une rétrospective. Au delà des histoires de bannissement, Kameni et beaucoup d’autres joueurs que Belinga a rappelé ont quitté l’équipe national parce qu’ils ne donnaient plus satisfaction. Rappelons-nous nos dernières places aux coupes du monde 2014 et 2010, notre incapacité à nous qualifier à la coupe d’Afrique 2013. C’était avec qui ?  Il a fallu des joueurs nouveaux qui avaient des choses à montrer et qui pouvaient adhérer à un discours nouveau, ce qu’a magistralement fait Hugho Bross. Nous avons gagné une coupe d’Afrique et en guise de remerciement nous avons insulté Bross. Lui au moins, blanc de son état a respecté les entraineurs locaux en appelant constamment leurs joueurs. Aujourd’hui, Belinga casse la dynamique qu’il a créée et nous ramène au point de départ, où nos vieux démons pourraient toujours être postés. Qu’emmènera concrètement Kameni dans l’équipe nationale aujourd’hui ? De l’expérience ? Soyons sérieux, ce n’est pas ce qui manque au duo Ondoua Onana qui est là depuis un certain temps et qui a participé à moult compétitions dont plusieurs CAN, la coupe des confédérations… et surtout qui sait gagner parce qu’ils ont gagné la coupe d’Afrique. Kameni apportera-t-il de la qualité ? Nous savons tous les lauriers que ces deux garçons ont récolté ces derniers temps. Rappelons qu’Ondoua était le meilleur gardien de la Can, nominé  dans le ballon d’or africain et l’équipe a classé Onana parmi les 50 meilleurs joueurs du monde de moins de 21 ans. Du leadership ? On ne peut pas leur reprocher d’en manquer, il n’y a qu’à les observer dans ce groupe. Que recherche donc Belinga en rappelant Kameni ? N’aurait-il pas été plus judicieux d’appeler un troisième gardien local ?

La même question est valable pour Allan Nyom et autre. Que retenons-nous de leur passage à l’équipe national ? Que retenons-nous de leur absence ? Ont-ils aujourd’hui une marge de progression ? Peuvent-ils aujourd’hui apporter plus que ce qu’ils ont apporté par le passé ? En ont-ils ne serait-ce qu’été capable en club ?

Il ya donc lieu de s’interroger sur le crédit que les entraineurs locaux s’accordent à eux même, sur leur intégrité et sur leur capacité à bâtir un projet sportif cohérent.

André Marie Awoumou .M

Liste complète des joueurs convoqués:

  1.     Idriss Carlos Kameni (Fenerbahçe)

  2.   Fabrice Ondoa ( Fc Séville, B)

  3.  André Onana, (Ajax Amsterdam )

  4. Jean Armel Kana Biyik, ) (Kayserispor)

  5.  Fabrice Gaël  Ngah, ( El Jadida, Maroc)

  6.  Fai Collins (Standard de Liège)

  7.  Adophe Teikeu, (Sochaux)

  8. Yaya Banana, (Platanias FC)

  9. Felix Eboua Eboua,  (Guingamp)

  10. Allan Nyom, (West Bromwich Albion)

  11.  Ngandeu Ngadjui (Slavia Prague)

  12.  Franck Zambo Anguissa (Olympique de Marseille)

  13. Sebastien Siani, (Royal Antwerp FC )

  14. Georges Mandjeck, (Metz)

  15.   Benjamin Moukandjo, (Beijing Renhe)

  16.   Christian Basogog, (Henan Jianye FC)

  17.  Clinton Njié, (Olympique de Marseille)

  18.  Léandre Tawaba, (Partizan Belgrade)

  19.  Carl Toko Ekambi (Angers)

  20.   Stéphane Bahoken, (Strasbourg)

  21.  Eric Maxim Choupo Moting,  (Stoke City)

  22.    Vincent Aboubakar, (Fc Porto)

  23.    Fabrice Olinga  (Royal Excel Mouscron)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *